Les nouvelles images transmises par le satellite montrent le milieu interstellaire, cette agglomération d’étoiles, de nuages de gaz et de poussières, sous différents angles, révélant de nouveaux aspects de notre galaxie.

Les résultats obtenus par la mission Planck permettront entre autre de comprendre la formation des étoiles dans la Voie lactée ainsi que dans les autres galaxies de l’Univers. Planck permettra ainsi de remonter à la petite enfance de l’Univers, en nous donnant un aperçu imagé de ce qu’il était 380 000 ans après le Big bang.

Les données obtenues seront mises à disposition de la communauté scientifique mondiale vers la fin de l’année 2012.

  • Juste après le lancement du satellite, l’AST avait organisé pour ses membres une Master class autour du programme Planck.
  • Plus d’informations sur le site du CNES et sur le site consacré au programme Planck.